Prendre l'avion avec un siège auto : le guide pour un vol sans encombre

 

Voyager peut-être stressant ! Et lorsque vous y ajoutez un bébé, cela peut devenir un véritable casse-tête. La protection de votre petit est toujours une priorité absolue, et l'utilisation d'un siège auto approuvé par les compagnies aériennes est essentielle pour assurer sa sécurité. Mais il existe tellement d'informations sur les politiques des compagnies aériennes, sur le siège auto à choisir et sur la meilleure façon de positionner votre enfant qu'il peut être difficile de savoir comment rendre votre voyage sûr et sans stress. 

La bonne nouvelle, c'est qu'avec un peu de recherche et de planification, vous pouvez vous assurer une expérience de voyage plus facile, afin de profiter de votre vol et de savoir que votre enfant est en sécurité. Voici tout ce que vous devez savoir sur la façon de prendre l'avion avec un siège auto pour bébé.

Contactez la compagnie aérienne à l'avance

Il est toujours préférable que tout soit confirmé à l'avance pour que le jour du voyage soit le moins stressant possible. Appelez la compagnie aérienne avant de partir en voyage pour vous assurer que les sièges-auto sont autorisés et pour confirmer l'attribution de votre siège, et pensez à garder une trace de votre conversation, au cas où vous auriez besoin de la consulter plus tard. Cela vous permettra d'éviter tout problème une fois à bord.

Vérifiez les exigences relatives aux billets

L'âge magique pour voyager avec un enfant est de deux ans. En général, s'ils ont moins de deux ans, ils voyagent gratuitement, mais si votre enfant a plus de deux ans, vous devez lui acheter un billet supplémentaire. Chaque compagnie aérienne a ses propres règles en ce qui concerne les billets pour les enfants et les nourrissons, alors assurez-vous de vérifier les règles de celle avec laquelle vous voyagerez. Si vous n'êtes pas sûr, il est toujours préférable de dépenser l'argent supplémentaire afin de vous garantir un espace pour votre enfant et son siège auto. Un espace plus grand sera également plus confortable pour vous deux.

Sachez où vous asseoir

Les sièges de voiture assurent la sécurité de votre enfant en cas d'urgence, mais ils peuvent aussi être encombrants et gêner les autres passagers. Le siège côté hublot est la meilleure place pour votre bébé, car il ne bloquera pas les allées et ne constituera pas une barrière à escalader si vous devez quitter la rangée rapidement. Pour cette raison, le siège côté hublot est souvent le seul endroit où les compagnies aériennes autorisent un siège auto. Pour que le processus d'embarquement se déroule le mieux possible, tant pour vous que pour votre entourage, veillez à acheter le siège approprié.

Examinez les options d'enregistrement

Garder votre enfant dans un siège auto dans l'avion est sûr, mais pas obligatoire. Chaque parent est différent, et certains choisissent d'apporter leur siège auto pour l'utiliser à leur destination finale, mais pas pendant le vol. Si c'est le cas, assurez-vous d'examiner les options de vérification du siège.

Si vous attendez d'être à la porte d'embarquement pour enregistrer le siège, les agents de la porte d'embarquement le transporteront dans la zone des bagages de l'avion, ce qui réduira le risque de casse dû au fait qu'il soit ballotté. Cependant, quelle que soit l'option que vous choisissez, il y a toujours un risque de dommage lorsque vous enregistrez des bagages. Pour protéger pleinement votre siège auto, pensez à l'emballer dans un sac bien rembourré et sécurisé, comme le sac de voyage Doona. Cela facilitera également le transport du siège auto à l'aéroport !

Ayez de la documentation à portée de main

Même après avoir préparé votre voyage en faisant toutes les recherches nécessaires à l'avance, en confirmant et en achetant le bon siège, des erreurs peuvent toujours se produire. Toutes les compagnies aériennes ne sont pas les mêmes, les agents de bord peuvent oublier leur formation, ou la ligne de communication entre les compagnies peut ne pas être efficace.

Au cas où un agent de bord ne connaîtrait pas les règles ou essaierait de retirer votre siège auto, assurez-vous d'être prêt en vous munissant des règles pertinentes de la FAA concernant l'introduction d'un siège auto dans un avion, ainsi que de la preuve de l'approbation de votre siège auto par l'avion. En outre, vous pouvez apporter une copie des politiques de la compagnie aérienne en matière de sièges auto, ou au moins vous renseigner sur ces politiques.

Choisir le bon siège auto

Lorsqu'il s'agit d'emmener votre siège auto en voyage, il est préférable de choisir le plus petit. Plus votre siège auto est petit et léger, plus il sera facile à transporter à l'aéroport, dans l'avion et partout ailleurs où votre voyage vous mènera. Avec tant d'autres choses à transporter, y compris votre bébé, vous ne voulez pas vous encombrer d'un siège auto lourd.

La meilleure option est un siège auto à double usage, comme le siège auto & poussette Doona. En passant en douceur du siège auto à la poussette en un seul clic, le Doona permet de se rendre à la porte d'embarquement et de monter dans l'avion en mode poussette, puis de passer rapidement en mode siège auto une fois à votre place. Avec les meilleures caractéristiques de sécurité, y compris un système de harnais à 5 points et des tests de collision, vous pouvez être sûr que votre enfant sera en sécurité pendant tout le vol. De plus, il est homologué pour l'aviation et peut être rangé dans la plupart des compartiments supérieurs, sans avoir besoin d'être enregistré.
Bon vol !